ORLANDO

14 janvier 2020 à 21:15 au 30 janvier 2020

théâtre les déchargeurs, 3 rue des déchargeurs, paris, 75001, France

Les Déchargeurs

Orlando fascine. Orlando n’a pas d’âge. Traversant les siècles, cet être mythique à l’identité multiple, change de sexe en cours de route. D’abord apprenti-poète à l’époque élisabéthaine, puis ambassadeur à Constantinople, Orlando se réveille, un beau matin du XVIIIe siècle, métamorphosé en femme… Et découvre alors les contraintes et privilèges liés à sa nouvelle identité. Paru en 1928, le roman de Virginia Woolf, résolument moderne, interroge avec férocité et humour les injonctions du genre et la quête universelle de liberté.

Le mercredi 15 janvier après la représentation, venez rencontrer l’équipe du spectacle !

Texte Virginia Woolf
Traduction Catherine Pappo-Musard, Jean-Michel Déprats
Adaptation, mise en scène, jeu Lucie Brandsma, Sébastien Dalloni, Thomas Harel
Décors Juliette Tardit Wagner
Création vidéo Thomas Harel
Coréalisation La Reine blanche - Les Déchargeurs & le Collectif Gwen
représentation supplémentaire le vendredi 17 janvier 2020 à 21h15

Adresse de l'évènement

3 rue des déchargeurs

paris

75001

France

L'organisateur

Les Déchargeurs

Réservations et informations au : 01 42 36 00 50 (à partir de 17h30 du lundi au samedi)

http://www.lesdechargeurs.fr/

Formalités

Payant / Réservation

Les Déchargeurs

31 janvier 2020

AIMEZ MOI - KLOÉ LANG CHANTE JANIS ET BARBARA

31 janvier au 29 février, les vendredi et samedi à 21h Salle La Bohème Musique 1h Chansons Barbara, Janis Joplin Collaboration artistique Pascaline Baumard Arrangements musicaux (...)

3 février 2020

FRÉDÉRIC JACQUES TEMPLE : LA CHASSE INFINIE ET AUTRES POÈMES

Bientôt centenaire, Frédéric Jacques Temple est sûrement un des poètes les plus atypiques du siècle qu’il a traversé, indifférent aux modes et avant-gardes successives, gardant obstinément le cap, dans le (...)

4 février 2020

CORRESPONDANCE AVEC LA MOUETTE

Lui, c’est Anton Tchekhov, elle, c’est Lika Mizinova : La Mouette. Ils se plaisent, se désirent, se titillent, s’agacent, se manquent. Ils s’écriront presque 10 ans. Allégresse, férocité, joie, (...)

2 mars 2020

PAUL VALET : LA PAROLE QUI ME PORTE ET AUTRES POÈMES

LUNDI 2 MARS À L’OCCASION DU PRINTEMPS DES POÈTES 2020 Poète indocile, homme à la pensée sauvage, être sans muselière, Paul Valet est un de ces grands singuliers libres de toute allégeance dont le (...)

3 mars 2020

JE NE VOUS AIME PAS

Texte Pierre Notte, Marianne Wolfsohn Quand une actrice parisienne rencontre la programmatrice d’un théâtre en province, c’est une pièce de guerre qui commence. Entre l’artiste invitée et l’élue de (...)