Tous les évènements

EXPOSITION POESIE CALLIGRAPHIE

22 février 2021 au 31 mai 2021

EXPOSITION POESIE CALLIGRAPHIE

la bastidonne

Résidence d’écriture à deux artistes : poète israélien Amir Or, calligraphe français : Frank Lalou. 1 mois de résidence partagée + 2 mois de partage : exposition, lecture, ateliers

Lovecraft, mon amour

9 mars 2021

Lovecraft, mon amour

Clermont-Ferrand

Un spectacle musical et poétique à propos de la vie conjugale des Lovecraft à l’occasion du centenaire de la rencontre de Sonia Greene et Howard Phillips Lovecraft (1921-2021)
Texte de Martine Chifflot
Musique et interprétation musicale de Béatrice Berne
avec Christophe Pardon (Howard) et Martine Chifflot (Sonia)
Catherine Abadie (Tante Lilian) et Pascal Huvet( Nathanaël Davis)
Dans la saison du Conservatoire Régional de (…)

Une nuit avec Monsieur Teste

23 mars 2021 au 30 novembre 0001

Une nuit avec Monsieur Teste

SETE

Un huit clos à quatre dans le bureau d’un écrivain. Un vote, une question de vie ou de mort. Un accord à trouver avant 5 heures du matin. Une pendule dont les aiguilles s’affolent. Résumé Le Temps, qui n’est peut-être pas ce que nous en voyons. Un mystère pour les uns, un manque de données pour Teste. Un carnaval étrange.
Ce qu’a écrit Françoise Cadol autour de Paul Valéry – familièrement appelé Paul – est l’une des œuvres les plus délicates et les plus subtiles qu’on ait pu faire sur ce sujet. Ils sont (…)

Poème
de l’instant

Alejandro Jodorowsky

C’est comme ouvrir un menhir avec les mains

Cessez de chercher, vous êtes la porte
et les gardiens qui en interdisent l’accès.
Chaque pas vous éloigne du nombril
chimères assoiffées d’aventure.
Vous croyez que le mariage vous libère de la mort
ou que l’argent vous marque dans la hiérarchie divine.
Cessez de chercher, la conscience est le philtre magique,
L’œil capable de rejoindre les orbites vides de Dieu
traversant la mort. Personne ne se rencontre soi-même
en parcourant les mers ou en explorant les cavernes.
C’est difficile, comme ouvrir un menhir avec les mains
car notre âme est plus dure que la pierre.

Alejandro Jodorowsky, Traduit de l’espagnol (Chili) par Martin Bakero et Emmanuel Lequeux
dire ne suffit pas, no basta decir, Le Veilleur Éditions, 2003.