Devenir mécène


Rejoignez-nous & soutenez les initiatives du Printemps des Poètes en devenant mécène. Tout don ouvre droit à 66 % de réduction au titre de l’impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % du revenu imposable.

Contact

Administration
administration@printempsdespoetes.com
01 53 800 800

Crédit photographique : Victor Tonelli

Poème
de l’instant

Claude Michel Cluny

Odes Profanes

Tout déjà était en toi
même l’âpre saveur des paroles des morts
Avec sur ta bouche close
leur goût d’indicible sel.
Mais empare-toi de l’absence et ose
Va avance aveugle et seul
Toute flèche aime sa cible.
L’enfance le sait qui, libre
(habiter Nulle Part est le plus sûr)
déchire sans innocence
son invisible futur.

Claude Michel Cluny, Odes Profanes, Éditions de la Différence, 1989.